Louise Salmona, violon 

 

Violoniste à l'Opéra National de Paris, Louise s'est formée au CNSM de Lyon dans la classe de Marianne Piketty, puis au Royal College of Music de Londres. Habituée des grands orchestres internationaux, elle se produit régulièrement au sein du London Symphony Orchestra et du Royal Concertgebouw Orchestra, dont elle a été académiste durant la saison 2012-2013. 

Louise mène une carrière de chambriste active, en tant que membre fondatrice de l'Ensemble Polygones, de l'Ensemble Confluence, et du Concert Idéal. Elle se produit dans de nombreux festivals en France et à l'étranger, et enregistre deux disques: "Le Carnaval des animaux" (produit par Albin-Michel) et "les Saisons", chez Harmonia Mundi. 

Louise se forme actuellement à la musique ancienne auprès de Christophe Robert, violoniste aux Arts Florissants. 

 

 

Emmanuel François, alto

 

Emmanuel François s'est déjà produit dans une quinzaine de pays d'Europe, ainsi qu'aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, au Japon, à Taïwan, à Hong-Kong, en Israël et en Equateur. Il mène une intense carrière de concertiste, se produisant en récital, en musique de chambre, en soliste ou au sein d'ensembles renommés. Ancien soliste à l'orchestre de l'opéra de Marseille, il est invité à collaborer en tant que soliste au sein de l'orchestre national du Capitole de Toulouse, l'orchestre national de Montpellier, l'orchestre de l'opéra national de Lyon, l'orchestre d'Auvergne, l'orchestre de l'opéra de Sydney, l'orchestre de chambre du Luxembourg, l'Australian Chamber Orchestra, l'Ensemble Intercontemporain… Il rejoint en janvier 2017 le Quatuor Van Kuijk. 

 

Emmanuel François a étudié le violon auprès de Marie-Annick Nicolas à la HEM de Genève et l'alto au CNSMD de Lyon, auprès de Jean-Philippe Vasseur en Master et Françoise Gnéri en 3ème cycle (Artist Diploma). Il a également eu l'occasion de se perfectionner auprès d'Antoine Tamestit, Yuri Bashmet, Tatjana Masurencko, Atar Arad et Thomas Riebl. Il est par ailleurs lauréat des concours internationaux Wolfgang Märschner (Allemagne) et Beethoven Hradec (Rép. Tchèque).

 

 

Camille Renault, violoncelle 

 

Formée auprès d’Yvan Chiffoleau au CNSMD de Lyon, Camille choisit après son Master de poursuivre ses études dans la classe de Frank-Michael Guthmann à la Hochschule für Musik de Karlsruhe. Membre de l'orchestre des jeunes Gustav-Mahler puis de la Radio de Baden-Baden Freibourg, Camille Renault est souvent amenée à jouer au sein de prestigieuses formations comme l’opéra de Zürich, l’opéra de Lyon, la Radio de Munich, le Mahler Chamber Orchestra, l’orchestre philharmonique de Strasbourg ou l'orchestre du Capitole de Toulouse.

Sa curiosité pour le répertoire contemporain l’amène par ailleurs à collaborer avec l’ensemble Les Temps Modernes avec lequel elle assure la création d’oeuvres de Sascha Lino Lemke, Luca Antignani, Chen Musheng, ou encore Franck Yeznikian. 

Camille Renault a bénéficié des conseils de Steven Isserlis, Antonio Meneses, Gary Hoffman et Anner Bylsma. Membre du trio Macbeth puis de l’ensemble Confluence, elle poursuit ses activités de chambriste invitée au festival de la Roque d’Anthéron, au festival des Amis de Stuttgart, au Thy Chamber Music Festival Danemark ou au festival de Saintes.

 

Passionnée de pédagogie, elle est titulaire du CA de professeur de violoncelle et enseigne au conservatoire du 11ème arrondissement de Paris.

Anna Stavelova, flûte 

Née à Prague en 1984, Anna Stavelova se forme auprès de J. Ostry aux Conservatoires de Prague et de Pilsen, avant d’intégrer la classe de Philippe Bernold au CNSMD de Lyon. Lauréate des concours internationaux Concertino Praga, Anglo-Czecho-Slovak Trust, et Maxence Larrieux, elle se  produit régulièrement en soliste ou en musique de chambre lors de nombreux festivals tels que Festival Franche Comté, Afyon Classical Music Festival, ou le Poznan Contemporary Music Festival. Passionnée par la création, elle a réalisé la création tchèque du concerto pour flûte et orchestre Aile du songe de Kaija Saariaho et collabore régulièrement avec l’ensemble de musique contemporaine Prague Modern. 

Flûte solo de l’orchestre des Jeunes Gustav-Mahler puis de la Philharmonie de chambre de Talich, Anna Stavelova est régulièrement invitée à collaborer avec l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, la Philharmonie de chambre de Prague, ou encore le Sinfonia Varsovia. 

Elle est depuis 2015 professeur de flûte à l’Université de musique d’Ostrava, en République Tchèque.

  

Roberta Inglese, harpe

 

Née à Rome en 1986, Roberta Inglese s'est formée auprès de Valeria Sorentino puis de Fabrice Pierre au CNSMD de Lyon, où elle obtient un Master en 2010. Lauréate de nombreux concours (concours Victor Salvi de Saluzzo, Premio Società Umanitaria de Milan, Giuliana Albisetti de Milan, ou encore concours Tim à Rome), Roberta Inglese débute sa carrière orchestrale dés 2008 au sein de l'orchestre des jeunes de l'Union Européenne (EUYO) sous la direction de Vladimir Ashkenazy, puis à l'opéra de Saint-Etienne.  

 

Ses nombreuses collaborations avec la Scala de Milan, la Filarmonica della Scala, la Rai de Turin, le Teatro Regio de Turin, ou encore la Fenice de Venise lui permettent de se produire dans les plus prestigieuses salles d'Europe sous la baguette des chefs tels que Claudio Abbado, Riccardo Muti, Daniel Barenboim, Daniel Harding, Semyon Bychkov, Fabio Luisi, Gianandrea Noseda, Riccardo Chailly, et Juraj Valchua.

 

Distinguée par Riccardo Muti, Roberta Inglese est harpe solo de l'opéra de Rome depuis 2012. 

Elle a notamment enregistré pour Decca et Deutsche Gramophon avec Anna Netrebko, Rolando Villanzon et Jonas Kaufmann.